Brasero

Comment utiliser un brasero en sécurité ?

Utiliser un brasero en sécurité

Le brasero, véritable objet déco, reste avant tout un chauffage d’extérieur autour duquel on se rassemble pour un moment de détente, de partage et parfois même de gourmandise.
Cela dit, le brasero reste un feu et il est important de connaître les bons gestes pour utiliser un brasero en sécurité.

Suivez le guide !

Où a-t-on le droit d’utiliser un brasero ?

Il est important de vous renseigner dans un premier temps sur les règles en vigueur d’utilisation d’un brasero dans votre commune. Certaines régions propices aux sécheresses, notamment en été, interdisent strictement d’avoir un brasero.

À l’intérieur / À l'extérieur ?

Si pendant des années le brasero a été utilisé comme chauffage d’intérieur, il est largement déconseillé aujourd’hui d’allumer un feu dans un brasero chez vous.

Outre l’incendie, les fumées qui se dégagent peuvent être nocives, surtout sans une ventilation adaptée. C’est donc en extérieur que votre brasero trouvera une place de choix.

brasero sur gravies

Où installer un brasero ?

Un feu aussi chaleureux soit-il, reste un feu, il est donc essentiel de réfléchir au bon emplacement de votre brasero, dehors, on est bien d’accord. Mais voici quelques conseils :

     ► Sur une surface stable

Afin d’éviter que votre brasero ne bascule, que le foyer ne soit renversé ou de travers, vous devez installer votre chauffage d’extérieur sur une surface stable.

     ► Sur un sol adapté 

     • Pour les brasero proches du sol et les braseros en fonte (conductrice de chaleur) : il faut éviter les sols en bois, la pelouse sèche ou tout autre revêtement susceptible de marquer et de s'abîmer à cause de la chaleur.

     • Pour les brasero sur pieds, avec un déflecteur de chaleur ou les braseros hauts (Type Ofyr ou Rila) La chaleur diffusée par la coupole est diminuée voir stoppée vous avez ainsi la possibilité de l’installer où bon vous semble !

La bonne astuce !

Le conseil Made in Esprit Barbecue :

Pour installer un brasero sur une terrasse en bois, sur une pelouse ou tout autre sol plus fragile, n'hésitez pas à intercaler une plaque d’un matériau résistant à la chaleur entre le sol et votre coupole.

Il est aussi très fréquent de prévoir un petit trou dans la terrasse et de déposer des graviers qui joueront le rôle d’isolant avant d’y intégrer le braséro : sécurité et design sont au rendez-vous !

Quelles précautions prendre pendant l’utilisation du brasero ?

La première précaution, et non des moindres, est de garder un regard humain sur le brasero pour éviter toute mésaventure et maintenir des flammes raisonnables. Les enfants doivent évidemment rester à bonne distance et ne pas courir autour de brasero pour éviter toute mauvaise chute.

Maintenant que tout le monde est en sécurité devant le brasero, les accessoires indispensables : il n’en existe pas des tonnes, mais tous, restent essentiels pour maîtriser un feu en toute sécurité :

Bouffadou bois

Un bouffadou

Pour ne pas laisser s'étouffer votre foyer, ravivez les braises avec un soufflet ou un Bouffadou. Il garantit une distance de sécurité face au feu en plus d’être efficace puisqu’il oriente parfaitement votre souffle.

Gants anti-chaleur

Des gants résistants à la chaleur 

On ne va pas vous faire un dessin ! Mais les gants anti-chaleur sont de rigueur à partir du moment où il y a du feu : une brûlure est vite arrivée, le vent peut attiser une flamme d’un côté ou d’un autre sans même que vous n'ayez le temps de vous en rendre compte.

pince pour brasero

Une pince

D'une importance capitale la pince vous permet de saisir les bûches ou morceaux de bois sans vous brûler. Elle peut aussi se transformer en tisonnier pour attiser le feu en jouant sur les braises.

accessoires brasero

Mais aussi

Il existe aussi des pare-feu pour les modèles de braséro en coupole afin de protéger le brasier un jour de vent, et des plateaux à cendres recommandés pour les braseros en panier (pourtour ajouré).

Comment allumer un brasero ?

Très facilement ! L’omniprésence d’air sur le braséro garantit une mise en route simple du feu.

Deux techniques :

technique allumage traditionnel d'un feu de brasero

Allumage traditionnel

Regroupez le bois en forme de tipi avec des allume-feux naturels à la base de votre tipi.

Préférez commencer votre allumage avec deux ou trois bûches pour que les flammes prennent plus rapidement, une fois le foyer lancé rajouter quelques bûches.

technique d'allumage topdwon pour un feu de brasero

Allumage TopDown 

Plus écologique il s’agit d’un allumage dit inversé. Placez donc vos plus gros morceaux de bois sur le braséro, surplombez-les de morceaux moyens et finissez par le petit bois ainsi que les allume-feux qui se retrouvent dans cette configuration au sommet du bûcher.

Plusieurs avantages pour cette technique : il s’agit d’une combustion lente donc économique, elle dégage moins de fumée et de gaz à effet de serre donc plus écologique.

Traditionnellement le brasero s’allume avec du bois.

Aujourd’hui, c’est toujours le cas puisque qu’il est capable de monter plus haut en température que du charbon, on parle de bois de chauffage, il est plus économique, tout en restant facile à utiliser. Et c’est grâce au bois, qu’on peut obtenir un joli spectacle de flammes !

Et le charbon de bois, c'est possible pour allumer un brasero ?

Le charbon de bois, peut être privilégié si vous comptez faire quelques grillades. Grâce à un pouvoir calorifique plus haut, il chauffe plus longtemps et surtout il permet une meilleure maîtrise de la chaleur pour ne pas carboniser vos brochettes.

Une fois vos convives rassasiés, profitez du brasier pour relancer le feu avec quelques buches de bois et prolongez votre soirée en réchauffant les cœurs et les corps !

La bonne astuce !

Les conseils Made in Esprit Barbecue :

Taille des bûches : 30 cm comme pour une cheminée,
jusqu’à 50 cm pour les grands braseros ( diam. 120 - 150 cm)

Types de bois : Frêne, Bouleau, Chêne, Hêtre, Peupliers etc.

Privilégiez un bois sec, s’il est humide pensez à le faire sécher.

Comment éteindre un brasero ?

Jeter un seau d’eau n’est pas exclu pour éteindre son brasero cependant il existe des méthodes plus pratiques pour ensuite pouvoir facilement vider les cendres du brasero :

     ► Mettre 1 ou 2 bûches au fur et à mesure et approvisionner le feu en combustible par rapport au besoin et pas en grande quantité. Ce processus vous permet de contrôler et maîtriser votre feu.

     ► Arrêter d'alimenter votre foyer une heure avant et il ne vous restera plus qu'à étouffer les braises restantes avec du sable ou de la terre.

     ► Remplacer l’eau par du sable

     ► En recouvrant le braséro d'un étouffoir adapté.


Vous avez d'autres questions ? Posez-nous les en commentaire, nous nous ferons un plaisir d'y répondre !

 

Chaleureusement vôtre,
L'équipe d'Esprit Barbecue.

2 réflexions au sujet de « Comment utiliser un brasero en sécurité ? »

    1. Bonjour Emmanuel,

      N’hésitez pas à intercaler une plaque d’un matériau résistant à la chaleur (béton ou carrelage par exemple) entre la pelouse et votre brasero. Il est aussi très fréquent de prévoir un petit trou dans le gazon ou la terrasse et de déposer des graviers qui jouent le rôle d’isolant. Le rendu est très apprécié !

      En espérant avoir répondu à votre demande,
      Belle journée,
      Emeline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *