BarbecueUtilisation Barbecue

Barbecue Kamado : meilleur barbecue charbon ?

visuel barbecue kamado ceramique

Modèle d’antan, modernisé et transformé en appareil de cuisson polyvalent, le barbecue Kamado se hisse aujourd’hui comme un barbecue d’exception qui trouve de plus en plus sa place dans nos jardins et sur nos terrasses. Mais pourquoi tout le monde en parle ? Qu'a-t-il de si particulier ? Le barbecue Kamado est-il vraiment le meilleur barbecue charbon ?

Suivez le guide !

Définition : le barbecue Kamado

De l'Asie aux Etats Unis

Le barbecue Kamado est un modèle de barbecue importé du Japon aux Etats Unis après la Seconde Guerre mondiale. Reconnaissable par sa forme ovoïde unique, les américains ont rapporté cette idée pour deux fonctionnalités ingénieuses :

◊ L’épaisseur d’un barbecue Kamado qui permet de garder l’humidité à l’intérieur et d’éviter une déperdition de chaleur pour ne pas assécher les aliments. N’oublions pas que les américains sont à l’origine de la cuisson Low & Slow !

◊ La capacité de maintenir une chaleur homogène sur une longue durée, en consommant moins de charbon pour une utilisation plus économique.

Un Kamado est donc d’abord un concept de cuisson : un four fermé en forme d'œuf. Et si la plupart sont en céramiques, il peuvent aussi exister en terre cuite, en béton, ou en fibre de céramique. La céramique reste le matériau idéal pour répondre aux mieux aux problématiques auxquelles un barbecue Kamado doit répondre :

conserver la chaleur,

ne pas être énergivore et,

pouvoir gérer de très hautes températures ou de très basses températures pendant des durées parfois très longues (12h).

cuisson dans barbecue Kamado Monolith

Et en Europe ?

Arrivés plus tardivement dans nos contrées européennes, ils sont d’abord connus dans les cuisines des grands restaurants et des grands hôtels d’Europe ce qui leur alloue la dénomination de barbecue d’exception. Si la majorité des fabricants restent encore des américains comme Big Green Egg, pionnier sur le marché et Kamado Joe son concurrent direct, les européens de Monolith (Allemagne) n’ont rien à leur envier en termes d’évolution et de qualité.

 

Aujourd’hui leur utilisation se démocratise largement notamment grâce à une communauté grandissante de passionnés de barbecue, mais aussi d’amateurs qui envisagent simplement de retrouver le plaisir authentique de cuisiner autour du feu pour des instants de convivialité et de partage incomparables.

“Un Kamado est plus qu’un simple grill, c’est un style de vie.”

Comment fonctionne un barbecue Kamado ?

Schéma de fonctionnement interne d'un barbecue céramique type Kamado

Capable d’apporter des saveurs inégalées, un barbecue Kamado est un excellent moyen de se reconnecter avec les siens autour d’un feu authentique et de plats exceptionnels. Pour cela, il doit d’abord être apprivoisé pour ensuite pouvoir en utiliser chaque fonctionnalité de manière optimale.

Nous le disions, la forme unique des modèles Kamado est spécialement conçue pour une cuisson efficace par convection thermique tandis que sa construction en céramique offre une excellente rediffusion de la chaleur avec une déperdition minimale et un maintien inégalable de l’humidité.

Mais pour être le meilleur barbecue charbon ce n’est pas suffisant !

Pour sortir des plats d’exception dignes des plus grands chefs, il faut maîtriser des éléments fondamentaux afin de prendre le contrôle d’un grill Kamado et ainsi révéler toutes ses richesses quelle que soit la marque que vous choisissez Kamado Joe, Monolith, Big Green Egg etc...

A savoir :

Maitriser un feu de barbecue Kamado

Tout d’abord le feu, c’est grâce à un feu maîtrisé que vous allez pouvoir développer des fumées. Apprenez à le dompter grâce à la circulation de l’air à l’intérieur de l’habitacle pour influer sur la température et maintenir une chaleur constante et homogène.

Gérer la fumée d'un barbecue Kamado

Les fumées formées par le feu vont apporter elles, des saveurs et des arômes inimitables à vos viandes, poissons ou légumes transformant même un repas ordinaire en un moment extraordinaire.

distance entre le feu et les aliments

La distance d’un aliment avec le feu a aussi toute son importance : saisir une pièce de viande ou fumer à chaud un saumon dépendra de sa proximité ou non avec la source de chaleur.

Différentes plaques de cuisson

Enfin le matériau de la surface de cuisson (fonte, acier inoxydable, pierre, céramique) offre des spécificités de cuisson différentes ainsi qu’un transfert de chaleur distinct. Déterminer quelle grille de cuisson est la plus adaptée est la clé pour un résultat idéal.

Quels types de cuisson sur un barbecue Kamado ?

Passionné, expert ou curieux, sachez que le barbecue Kamado offre un éventail de fonctionnalités incomparables avec n’importe quel autre barbecue. Ce grill/four multi-usages rassemble l’ensemble des modes de cuisson en un seul appareil pour une utilisation possible toute l’année.

De leur côté, les fabricants redoublent d’inventivité pour proposer des gammes d’accessoires variées afin d’exploiter au maximum ce barbecue japonais (pierre à pizza, rôtisserie, wok, cocotte, grille en fonte etc…)

En cuisson directe ou en cuisson indirecte, sur un barbecue Kamado il est possible de :

GRILLER :

L’utilisation première d’un barbecue, simple, rapide et délicieuse !

Saisir sur un barbecue Kamado

SAISIR :

La chaleur et le timing sont très importants, il est nécessaire de laisser monter votre grille (nous recommandons une grille en fonte) à très haute température, votre pièce de viande cicatrise en un temps record pour un arôme savoureux de brûler.

Saisir sur un barbecue Kamado

CUIR AU FOUR :

Les parois épaisses en céramique et la forme ovoïde permettent à la chaleur de circuler et de fonctionner comme un véritable four.

Lire aussi → Transformer un barbecue en four à pizza.

Lire aussi → Les baked feta pasta au barbecue kamado

Cuire au four sur un barbecue Kamado

RÔTIR :

Cette cuisson à feu vif permet la création d’une croûte et le maintien des sucs de cuisson à l’intérieur de l’aliment. Résultat, un poulet croustillant à l’extérieur et tendre à l’intérieur.

Rôtir sur un barbecue Kamado

FUMER :

Cuisson lente et à basse température, la fumaison est possible dans un habitacle isolé, capable de maintenir une chaleur homogène et constante pendant plusieurs heures. Les aliments s’imprègnent des fumées aromatiques pour des résultats affinés. Fumer un aliment c’est le sublimer, un maître mot ? La patience.

Lire aussi → Les bases du fumage

Fumer sur un barbecue Kamado

Quel combustible utiliser dans un barbecue Kamado ?

Du charbon de bois de qualité dense de type charbon argentin. Ce type de charbon brûle plus proprement tout en dégageant plus de chaleur en plus de brûler plus longtemps.

Charbon qu’il est possible d'associer à des copeaux de bois pour apporter des arômes subtils aux cuissons notamment lors d’un fumage. Chaque essence de bois offre son propre arôme : pommier, chêne, cerisier, hickory etc...

 

Attention, il est déconseillé d’utiliser de la briquette. Car même si elle monte moins vite en chaleur et tient plus longtemps pour des cuissons longues, ce n’est pas nécessaire pour un barbecue Kamado peu énergivore. Et surtout, la briquette crée beaucoup de poussière qui peut altérer les performances de la céramique.

Quelles différences entre le barbecue céramique et le barbecue acier ?

Contrairement à un barbecue en céramique, le barbecue acier engendre pas mal de déperditions de chaleur, vous avez ainsi besoin d’utiliser davantage de charbon et donc plus d’air pour maintenir une température constante. Sans compter que l’air peut rapidement assécher vos préparations, phénomène qu’on ne retrouve pas sur le Kamado puisque l’humidité est maintenue à l’intérieur de la cuve grâce à un système d’isolation naturelle et à une circulation régulière de l’air.

La céramique est aussi capable de supporter de très hautes températures de 500°C à 600° C sans bouger, en plus d’être garantie à vie. Elle reste tout de même un matériau très lourd, donc moins facile à déplacer. Mais une fois de plus les fabricants pallient à cet inconvénient en équipant leurs kamados de chariots solides avec des roues résistantes.

Alors, est-ce que le Kamado est-il le meilleur barbecue charbon ?

Difficile de le définir comme tel, mais il est évident que c’est un super barbecue. Avec une gamme d’accessoires qui permettent de proposer une cuisine variée et hyper polyvalente.

Comparé à beaucoup d’autres barbecues, ses deux avantages principaux restent le matériau utilisé (pour la céramique) et le principe d’être fermé (four) favorisant une chaleur constante et homogène pour des plats plus tendres et plus savoureux. La déperdition de chaleur maîtrisée engendre moins d’utilisation de charbon et donc plus d'économies !

Mais ce type de modèle reste un certain investissement, il est largement recommandé pour les fins connaisseurs (ou futur passionnés) de barbecue mais aussi pour les amateurs des techniques de Low & Slow et de fumage. Cela dit, le barbecue Kamado reste relativement facile à prendre en main pour tout un chacun, et n’importe qui est capable, s’il prend le temps d’apprendre toutes les fonctionnalités d’un tel appareil, de cuisiner comme un chef. Il est ainsi intéressant de réfléchir ainsi à vos besoins et vos projets pour rentabiliser au maximum ce barbecue d'exception.

Des questions, une réflexion ou un partage d'expérience sur les grills en céramique ? Discutons en commentaire !

Savoureusement vôtre,

L'Equipe d'Esprit Barbecue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *