Brasero

Qu’est ce que l’Acier Corten ?

Qu'est ce que l'acier Corten ?

L’acier Corten est un matériau robuste, très original mais avant tout naturel. Ensemble nous allons découvrir sa composition, son évolution au fil du temps et tous ses avantages pour comprendre pourquoi cet acier largement plébiscité dans l’architecture ou dans l’art ne cesse aujourd’hui de se démocratiser dans nos jardins et sur nos terrasses !

Suivez le guide !

Qu’est ce que l’acier Corten ?

L’acier corten est un matériau reconnaissable par sa couleur brune-orangée type rouille. Très utilisé dans le milieu urbain (mobilier urbain, architecture), dans l’art et maintenant de plus en plus dans la déco chez les particuliers (brasero corten, clôtures etc.) il doit son succès à :

  • →  son design rustique et épuré qui s’acclimate à tout style de décor notamment dans les espaces extérieurs.
  • →  ses caractéristiques techniques garantissant une grande résistance aux conditions atmosphériques.

La coloration rouille est une couche protectrice qui se forme au fil du temps en fonction de l’exposition de l’acier aux facteurs météorologiques (pluie, soleil, vent etc.).

C’est donc un acier vivant, qui évolue les premières années selon son environnement.

Son nom « COR-TEN » provient de ses deux principales propriétés :

CORrosion resistance (résistance à la corrosion) et TENsile strength (résistance à la traction).

Maintenant que vous avez une idée plus précise de ce qu’est l’acier Corten, nous allons comprendre pourquoi il rouille, et surtout pourquoi cette rouille est un process positif !

Pour cela nous devons comprendre sa composition :

Composition de l’acier Corten

Un peu de chimie n’a jamais tué personne, en plus c’est le moment de briller en société quand le copains vous interrogeront !

Formule chimique de l'acier Corten

Si nous devions traduire cette formule dans un jargon plus universel voici ce que nous pourrions dire :

→ L’acier Corten est un acier composé d’un ensemble d’alliage de Cuivre (Cu), de Chrome (Cr), de Nickel Molybdène (Ni Mo) et de Phosphore (P). Ces alliages ajoutés à l’acier (Fe) augmentent la résistance à la corrosion du fer puisqu’ils forment une couche auto-protectrice sur la surface appelée patine. Cette patine devient peu perméable à l’oxygène protégeant ainsi l’acier (Fe).

Il faut compter 1 à 3 ans selon l’exposition de l’acier Corten aux conditions atmosphériques (alternance de périodes sèches et humides) pour que la couche protectrice arrive à maturation.

La maturité de l’acier est atteinte à partir du moment où l’acier ne fait plus de trace ni de salissure au toucher ou en présence d’humidité (coulées orangées).

Evolution de l'acier corten

Brasero rouille acier corten

Le conseil Made in “Esprit Barbecue”

Si la rouille est plutôt connotée négativement dans notre société, c’est parce qu’elle a tendance à fragiliser les aciers classiques. Dans le cas de l’acier Corten, le processus aboutit à une rouille stable et adhérente qui renforce la résistance du produit aux conditions environnementales et garantit un produit durable.

Comprendre le processus de corrosion de l’Acier Corten

Vous l’avez compris, l’acier corten va évoluer avec le temps.

De base, il s’agit d’un acier très peu rouillé. Sa composition va favoriser un processus d’oxydation ayant pour but la formation d’une patine adhérente et peu perméable à l’oxygène qui garantie une haute résistance et une durabilité incomparable de l’acier.

Pour se former cette patine auto-protectrice passe par plusieurs stades qui expliquent certaines questions que nos clients peuvent nous poser :

→ Pourquoi mon brasero Corten n’a plus la même couleur qu’à l’achat ?

Au début, une couche d'oxydation va se former en surface donnant une couleur orangée à l’acier. À ce stade, c’est le Cuivre contenu dans l’acier corten qui génère cette coloration. L’oxydation est relativement uniforme et sans piqûre profonde. La couleur de l’acier va évoluer avec le temps et les conditions climatiques locales :

  • • la température
  • • l'humidité
  • • le vent et les précipitations
  • • la période initiale d'exposition
  • • l'alternance des périodes de pluie et de sécheresse
  • • les agents polluants dans l'air
  • • la rosée ...

→ Pourquoi mon brasero Corten semble plus terne ?

L’alternance des périodes de pluie et de sécheresse va renforcer cette couche afin qu’elle devienne auto-protectrice. D’un ton orangé, l’acier va virer au rouge brun.

Les périodes de sécheresse vont la déshydrater et les périodes humides vont éliminer les oxydes formés par la corrosion.

Ce cycle permet à la patine qui se forme d’être imperméable et dotée d’une meilleure adhérence. Une fois figée, la patine à tendance à devenir plus foncée et plus terne.

→ Pourquoi lorsqu’il pleut mon brasero Corten provoque des traces de rouille sur mon sol ?

Une fois la patine formée, s'ensuit l’élimination d’une partie des oxydes formés par la corrosion, on parle aussi de poussière de rouille !

C’est à ce moment, lorsqu’il pleut, que les oxydes se dissolvent dans l’eau de pluie provoquant des coulures orangées se déversant sur le sol.

Une fois arrivé à maturation l’acier Corten ne tâche plus et vous n’avez plus de risque de coulures orangées.

Le conseil Made in “Esprit Barbecue” :

L’élimination de certains oxydes est une étape inévitable avant que l’acier Corten n’arrive à maturité. → Pour éviter de tâcher votre terrasse ou votre sol, nous vous conseillons de laisser votre Brasero Corten sur l’herbe les deux ou trois premiers mois. A terme, le corten se fige et vous ne risquez plus de coulée, c’est à ce moment que vous pouvez trouver une place de choix sur la terrasse pour votre nouvel accessoire. (On n’oublie pas d’intercaler un support entre le pied du braséro et la terrasse pour bloquer la chaleur).

Comment entretenir un braséro en Acier Corten ?

La bonne nouvelle c’est qu’un brasero corten ne nécessite pas ou peu d’entretien. Il peut rester dehors sans aucun risque de s'abîmer puisque la patine formée est peu perméable à l’oxygène et protège ainsi l’acier de base (Fe). En cas de griffure ou de brèche, cette couche protectrice est capable de s’auto-régénérer.

Il est possible d’appliquer une couche protectrice supplémentaire, un antirouille spécialement conçu pour fixer la rouille, stopper l'oxydation et protéger davantage votre braséro.

Le conseil Made in "Esprit Barbecue" :

L’air marin (haute salinité) a tendance à être plus agressif pour l’acier corten, il est donc conseillé d’appliquer une couche d’antirouille spéciale au moins une fois par an.

Savoureusement vôtre,

L'Equipe d'Esprit Barbecue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *