Fumoir

Quel fumoir choisir ?

Quel fumoir choisir ?

Ça y est, vous êtes prêt à passer le cap et à vous lancer dans le fumage ? Maintenant que vous connaissez les grands principes du fumage à froid et à chaud, il est grand temps de jeter un coup d’oeil sur les différents types de fumoir qui existent pour savoir quel fumoir choisir.

Suivez le guide !

1- Fumoir à eau en acier émaillé

Le fumoir en acier émaillé est idéal pour les amateurs occasionnels : il est facile d’utilisation et surtout polyvalent. Si vous débutez dans le fumage, les fumoirs dits à eau favorisent la prise en main tout en ayant la possibilité de passer facilement en mode barbecue.

Cylindre divisé en trois parties, il est plutôt indiqué pour fumer à chaud les aliments à une température constante comprise entre 40 °C et 120 °C. Certaines recettes peuvent nécessiter une température allant jusqu’à 150°C.

Enfin, plusieurs tailles sont disponibles tout dépendra de la place que vous avez à offrir à votre fumoir et la quantité de fumage que vous comptez réaliser.

Le conseil Made in "Esprit Barbecue" : S'ils sont plus faciles à prendre en main sur du fumage à chaud, il est aussi tout à fait possible de faire du fumage à froid. Il suffit d’enlever le charbon et de le remplacer par un générateur de fumée froide (température idéale entre 15 et 20°C).

La composition interne d'un fumoir à eau :

A la base du fumoir vous retrouvez la partie bois. Comme pour tout fumoir, c’est ici qu’est disposé le charbon et les copeaux de bois aromatisés pour un fumage à chaud. Le premier apporte la chaleur, les seconds donnent les saveurs aux aliments. N'hésitez pas à varier les plaisirs et à découvrir des nouvelles sensations en testant des essences de bois différentes.

Deux grilles occupent l’intérieur du fumoir, des grilles de fumage permettant de poser l'aliment à fumer à plat. Certains fumoirs, comme les modèles Oskar Barbecook, sont même équipés d'un support à crochets permettant de suspendre les aliments pour un fumage vertical.  La grille la plus proche du foyer donne la possibilité, en fin de fumage, de griller et de caraméliser vos aliments pour des saveurs supplémentaires.

Equipé d’une coupelle à eau au dessus du foyer (d'où le fumoir à eau, la boucle est bouclée !), elle empêche la température de monter trop haut et rend homogène la chaleur à l'intérieur du fumoir.

Schéma fumoir à eau
Thermomètre intégré d'un fumoir à eau
Nettoyer un fumoir

Une température maîtrisée

On n’oublie pas que l’un des points les plus important du fumage c'est la maîtrise de la température.

Comme le couvercle doit toujours être fermé pour conserver un maximum de fumée, les modèles sont équipées d’un système d’ailettes.

Cette trappe d’oxygène n’étant là que pour monter ou baisser la température.

→ Plus elle est ouverte, plus la température augmente. Plus elle est fermée, plus l’oxygène diminue et donc la température baisse.

N’hésitez pas à garder un oeil sur le thermomètre intégré au couvercle pour rattraper si besoin. Surtout lors des premières expérimentations de fumage !

Pour l'entretien

Enfin, en plus d’être facile d’utilisation, conçu en acier émaillé il est facile à entretenir. A cela, ajoutez la possibilité de pouvoir facilement le démonter pour nettoyer chaque section en toute simplicité. Plutôt tentant après des heures de fumage de ne pas avoir des heures de nettoyage !

à retenir :

  • Fumage à chaud recommandé
  • Idéal pour fumer des rôtis, des poulets entiers etc..
  • Polyvalent : fumage à froid et barbecue d'appoint
  • Facile à prendre en main
  • Robuste et compact
  • Système d'aération et thermomètre intégrés
  • Démontage facile
  • Facile à nettoyer

Les fumoirs à eau en acier : 

2- Fumoir en armoire

Pour les épicuriens, patients et gourmands qui veulent affiner leurs aliments, les sublimer avant de les cuisiner, le fumoir en armoire saura répondre à vos besoins et vos envies.

Le fumoir en armoire privilégie le fumage à froid, sa conception en armoire facilite la manipulation et permet d’ouvrir la totalité du fumoir. Idéale dans ce type de fumage car on peut régulièrement être amené à relancer la fumée qui s’éteint, ou contrôler la température qui monte un peu trop.

Le conseil Made in “Esprit Barbecue” : pour les plus petits fumoirs, dits les fumoirs de table, le plus difficile est la gestion de la température puisque le bas est très proche du haut. Ainsi la température développée par la sciure qui brûle a du mal à s’atténuer et le seuil des 30°C à ne pas dépasser en fumage à froid est impossible. Ce type de fumoir est recommandé pour du fumage à chaud, avec du foin par exemple.

La composition interne d'un fumoir en armoire :

Selon vos besoins, les fumoirs se démarquent en fonction de leur taille et de leur matière. Plus le fumoir est haut plus vous pouvez suspendre des grands aliments. Mais plus il est grand moins il est facile à stocker ! Réfléchissez bien à l'usage que vous souhaitez en faire et la place que vous avez.

Le matériau de fabrication impacte aussi sur le prix : l’acier aluminé pour les fumoirs les plus abordables, et l’inox pour une qualité Premium.

En terme de configuration, les fumoirs en armoire sont sensiblement construits de la même façon.

Le fumoir est donc équipé, d’un aérateur en haut permettant d’augmenter ou de baisser la température et, d’un thermomètre qui permet d’indiquer cette température.

Ensuite, une grille de support sur laquelle il est possible d’adapter les crochets de fumage pour suspendre vos aliments et les cuire à la verticale. La grille de suspension est inclue dans le fumoir, toutes les autres grilles et les crochets sont vendus séparément.

Un lèchefrite vient empêcher les sucs de cuisson d’embraser la sciure positionnée juste en-dessous, dans une petite coupelle.

La sciure se situe en bas de l’armoire pour éviter qu’en haut, là où les aliments sont disposés, la chaleur ne soit trop forte. On n’oublie pas, la température ne doit jamais dépasser les 30°C pour un fumage à froid !

Matériel nécessaire pour nettoyer un fumoir en armoire

Et le fumage à chaud ?

Nous le disions plus haut dans l’article, si le fumoir en armoire est recommandé pour le fumage à froid, il est tout à fait possible de réaliser un fumage à chaud.

Tout en bas, un bac hermétique et isolé de la partie du fumoir permet de réaliser un fumage à chaud en venant positionner soit du charbon de bois soit une résistance électrique. L’avantage de la résistance est de maîtriser plus facilement la chaleur et d'allumer plus rapidement le combustible.

L’objectif étant que le charbon ou la résistance chauffe cette boîte et apporte une température idéale pour le fumage à chaud (entre 40 et 120°C) votre aliment cuit en même temps que la sciure brûle pour apporter les saveurs de bois.

Pour l’entretien

Il est recommandé de nettoyer après quelques utilisations votre fumoir, surtout lorsque vous passez du fumage poisson au fumage viande. De l’eau chaude, avec du vinaigre blanc pour permettre d’enlever la mémoire des saveurs.

S’il est difficile de récupérer un fumoir utilisé aussi brillant qu’à l’achat, le nettoyage garantit l’utilisation d’un produit sain.

Les fumoirs en armoire : 

Fumoir en armoire Peetz pendant un fumage à chaud

à retenir :

  • Fumage à froid recommandé
  • Idéal pour suspendre vos aliments (fumage vertical)
  • Bon rapport qualité / prix
  • Acier Aluminé prix abordable, robuste et résistant contre la rouille
  • Acier Inoxydable facile à entretenir, robuste et durable
  • Accessoires (grilles de fumage et crochets) non inclus
  • Porte à charnières ou porte coulissante
  • Système d'aération et thermomètre intégrés

3- Fumoir électrique

Un fumoir électrique vous permet de contrôler facilement la température et parfois même de déterminer distinctement un temps de fumage et un temps de cuisson.

Résultats ? Vous obtenez des produits fumés proches de la perfection, rien que ça !

Si nos fumoirs électriques sont d’abord conçus pour un usage domestique, certains modèles sont largement plébiscités par les professionnels grâce à des performances exceptionnelles.

Les fumoirs électriques se divisent en deux catégories : manuel ou digital.

Pour les passionnées de fumage mais qui ne sont pas à l’aise avec le numérique, les modèles manuels seront parfaits pour vous.

Si vous aimez la perfection, si vous espérez sortir toujours le même produit et si les contrôles numériques ne vous font pas peur, un modèle digital saura répondre à vos attentes.

Composition interne d’un fumoir électrique :

Globalement la composition interne d’un fumoir électrique est quasi identique à celle d’un fumoir en armoire.

La partie combustion se trouve en bas pour toujours être la plus éloignée des éléments à fumer. Un système de coupelle à eau permet d'homogénéiser la chaleur et d’attendrir les aliments.

Il est aussi tout à fait possible de suspendre des aliments grâce à des crochets ou de les fumer à l’horizontale sur les grilles amovibles. L’intérieur est modulable et s’adapte à vos besoins.

Les fumoirs Bradley Smoker :

Ils sont équipés d’un panneau de contrôle latéral spécialement conçu pour une combustion unique des bisquettes (combustible Bradley Smoker).

Vous n'avez qu’à intégrer les bisquettes dans le tube d’alimentation, de déterminer la température de fumage et lancer le fumage. Les bisquettes sont brûlées automatiquement. Une bisquette brûle toute les 20 minutes.

schéma de la composition interne et externe d'un fumoir électrique

Et le fumage à froid ?

Il est tout à fait possible de réaliser un fumage à froid sur un fumoir électrique.

Sur un Bradley Smoker, sur les modèles Original, Numérique et Smart il suffit d’insérer un adaptateur de fumée froide pour éloigner davantage la zone de combustion de la zone de fumage.

Sur le Bradley Smoker Pro P10, lancez un fumage sans allumer la résistance de chauffage, ainsi seule de la fumée est produite. Une température basse (<30 °C) est maintenue dans la chambre de fumage.

Pour l’entretien :

Comme pour tout appareil de cuisson il est important de nettoyer son fumoir électrique.

A savoir que l’intérieur étant souvent conçu en acier inoxydable, la partie nettoyage est accessible à tous… même aux plus réticents ! De l’eau avec du produit vaisselle et un chiffon microfibre pour sécher tout ça, et le tour est joué !

Les fumoirs électriques : 

à retenir

  • Fumage à chaud recommandé
  • Contrôle optimal de la température interne
  • Différents paramètres de fumage réglables
  • Autonome
  • Facile à prendre en main
  • Facile à nettoyer
  • Robuste et hermétique
  • Particuliers ou professionnels
  • Onéreux

Vous savez tout (ou presque !) sur les différents types de fumoir ! Votre choix est fait ? Parfait, passons à la pratique alors !

Savoureusement vôtre,
L'équipe d'Esprit Barbecue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *